1/7

​C’est un pays, mille jardins sillonnent son coeur, ses chemins et tout ici, s’abandonne à l’éclat du soleil

A perte de vue, des oliviers épousent les collines grimpant même sur le toit des montagnes semblant vouloir s’agripper au paysage de la mer.

Les oranges offrent leur ventre rond à la lumière, les fruits se laissent aimer, enivrer de chaleur, ils se gorgent d’étoiles, de couleurs,  pour venir mourir dans les mains des enfants.

Ils sont venus, familles entières, danseurs de flamenco, éclairant de leurs pas, la nuit encore nouvelle, ils dansent, et leurs talons claquent et la terre résiste encore, rebelle  à leurs plaintes, à leurs chants, à leurs voix.

 

 

 

 

 

 

Gibraltar, hameau perdu aux frontières, entre terre et ciel, tu apparais, dans toute ta beauté, majestueuse, comme une princesse, tu éblouis, et puis tu ensorcelles le simple visiteur.

Villages blancs, captifs de la lumière, villages, désireux d’embrasser le ciel, ruelles pures gardeuses d’empreintes, les pas résonnent, fiers et la blancheur se fait plus vive.

Costa del sol, Costa del golf, à nul autre pareil, tes fairways gorgés de soleil que nos clubs appareillent.

Du haut de l’Alhambra, les rêves des sultanes s’habillent de bleu, immortelle, la liberté, de vivre et de danser, dans les jardins du palais, tandis que dans le ciel un oiseau ne cesse de chanter.

 J’aime tes montagnes, fragiles dans leur beauté. Elles sont comme les femmes de ton pays, fières et jalouses et nul ne peut percer leur mystère, leur secret d'A n d a l o u s e ….

Ellouemar vous acceuille au sein de .l'Andalousie.

A 15km de Gibraltar, dans le triangle Séville, Malaga, Grenade, notre penthouse enchantera les amateurs de mer, admirable depuis la terrasse, satisfera les esthètes à la recherche des richesses culturelles d'antan, entraînera les golfeurs sur la Costa del Golf 

carinehurchon
andalousie
Carine & Alain